Mois: novembre 2012

Retro-gaming fury !

Publié le Mis à jour le

Dans le premier article de ce blog, il y a quelques mois maintenant, j’avais dit avoir collé Ubuntu sur le vieux portable Packard Bell. Sauf que le pauvre vieux, à l’usage, ne s’est finalement pas révélé forcément beaucoup plus à son aise qu’avec Papy XP. Certes, c’était plus chouette à utiliser, m’enfin il n’empêche que je ne pouvais pas lui faire faire grand-chose sorti de la bureautique et d’Internet, mais même pour ça, j’ai bien mieux à la maison.

Alors que faire de ce vieux  portable toujours vaillant ? Ben finalement, j’ai tranché : réinstallation de Windows XP, et transformation en machine à vieux jeux (en même temps, vu la configuration, je n’ai de toutes façons guère le choix, la puce S3 Unichrome Pro, c’est du DirectX 7 sans Transform & Lighting avec 64 Mo DDR partagés, le genre de vieille puce graphique pour portable qui se fait griller par le premier GPU pour smartphone venu).

Parce que mine de rien, quand on lui parle de vieux jeux, il arrive à plutôt bien se débrouiller, même en 3D, à l’image de Dungeon Keeper 2 et Populous : A l’Aube de la Création (The Beginning pour les anglophones).

Et pour ce qui est de la 2D, je l’ai déjà bien gavé avec quelques perles des années fin 90/début 2000 :

  • Arcanum
  • Dune 2000
  • Fallout
  • Fallout 2
  • Fallout Tactics
  • Oddworld : L’Odyssée d’Abe
  • Oddworld : L’Exode d’Abe

Et il m’en reste encore plein en stock : Age of Wonder, Age of Empires 1 & 2, Theme Hospital, Total Annihilation, Sid Meier’s Alpha Centauri, Pharaon, Empereur : L’Empire du Milieu…

Alors moralité, ne laissez pas vos vieilles bécanes se morfondre et vos vieux jeux prendre la poussière, il vaut mieux les faire danser ensemble encore longtemps, surtout lorsque le passage des années rend vos titres préférés de plus en plus ardus à faire tourner sur des systèmes récents.