Mois: novembre 2013

Ne pas enterrer trop vite les technologies vieilissantes…

Publié le Mis à jour le

Je viens de découvrir que l’antédiluvien port PS/2, qui était la porte d’entrée unique il y a bien des années pour les claviers et souris vers nos ordinateurs, garde des avantages sur le port USB en ce qui concerne les claviers. Pourtant, c’est une technologie qu’on ne croise plus guère la plupart du temps que quand on jette un œil à l’arrière d’un PC et qu’on se dit : « Tiens, y en a encore un de port PS/2 sur ma carte mère ? » Symboliquement, le port PS/2 reste plutôt associé avec la souris à boule, essentiellement parce qu’ils ont tous deux commencé à disparaître du paysage électronique grand public à peu près au même moment, le clavier n’ayant lui pas connu de changement majeur coïncidant avec le passage généralisé à l’USB.

WP_000096 WP_000097

 

 

 

 

 

 

 

Pour en revenir aux avantages du PS/2 sur l’USB, ce sont quand même des avantages bien spécifiques, puisqu’outre le fait que la grande majorité des clavier ne va franchement pas nécessiter la vitesse plus rapide induite par le cheminement moins compliqué du PS/2 pour communiquer avec le reste de l’ordinateur, faudrait aussi se retrouver dans une situation où on a pas mal de touches sur lesquelles appuyer en même temps, 6 étant un exemple qui revient souvent.

Mais quand même, il paraît que ça peut avoir son petit effet sur les clavier pour joueurs, notamment pour éviter ce qu’on appelle le « ghosting », effet qui peut se produire quand on presse déjà deux touches sur le clavier et qu’on veut appuyer sur une troisième, cas dans lequel ladite troisième touche peut vous donner une commande erronée (vous pressez Z ça vous donne T par exemple).

Personnellement, autant pour les souris j’ai sauté le pas du périphérique dédié au jeu (une Logitech MX-510 et une Razer Abyssus 3.5G), autant pour le claviers je suis toujours resté sur le standard pas trop cher (Microsoft Wired Keyboard 600 et Logitech Classic Keyboard 200), notamment parce que le ticket d’entrée des bons claviers pour joueurs, même les moins onéreux, reste quand même un bon cran au dessus de celui des rongeurs.

Publicités